DEMANDE DE RAPPEL : 0811 44 56 56 (Prix appel local)
Blog Crédit et Prêt Immobilier : Conseils et Aide
Accueil/Actualités/Immobilier en Ile-de-France : une forte augmentation avant le retournement ?

Immobilier en Ile-de-France : une forte augmentation avant le retournement ?

Le marché immobilier en Ile-de-France connaît actuellement une forte progression, tant au niveau du nombre de transactions que des prix atteints dans les huit départements. Ne risque-t-elle pas de se heurter à la solvabilité des ménages ?

Les chiffres relatifs à l’immobilier en Ile-de-France viennent d’être publiés par la Chambre des notaires. Le prix médian parisien atteint des records à 8 580 €/m² pour 46 250 logements anciens vendus de mars à mai 2017. Ceci représente une hausse en unités vendus de 32% par rapport au même trimestre l’année dernière. Pour la rentrée, le prix médian au mètre carré devrait même, selon les notaires, s’élever à 8 900 euros.

Cette forte progression concerne tous les départements franciliens, qu’il s’agisse de maisons ou d’appartements. La vente d’appartements à Paris a ainsi augmenté de 23%, de 32% en petite couronne (Hauts-de-Seine, Seine-Saint-Denis, Val-de-Marne). L’augmentation est de 36% en grande couronne (Essonne, Seine-et-Marne, Yvelines, Val-d’oise). De juin 2016 à mai 2017, environ 174 000 logements anciens ont ainsi été vendus en Ile-de-France.

Dans le même temps, selon l’INSEE, la hausse des prix à la consommation s’est établi à 0,7%. L’immobilier francilien dans l’ancien, lui, a augmenté de 5,9% sur un an à Paris (8 580 €/m²), de 3,1% en petite couronne (4 370 €/m²) et de 1,6% en grande couronne (2 920 €/m²).

Vers un prochain retournement du marché en Ile-de-France ?

L’ambiance actuelle est donc au beau fixe pour les vendeurs, les agents immobiliers et les notaires. Mais l’euphorie pourrait bien retomber car les acheteurs ne disposent plus de marge de manœuvre. La durée des crédits immobiliers a déjà été fortement allongée et les taux d’intérêt, déjà très bas, ne baisseront davantage et remontent même légèrement.

Rappelons qu’après des hausses successives en mi-2009 et fin 2011, une crise immobilière avait éclaté lorsque le prix au mètre carré avait atteint 8 460 €/m². Les ventes et les prix avaient chuté pendant trois ans jusqu’à 7 880 €/m² mi-2015. Avant cette nouvelle hausse jusqu’à 8 580 euros aujourd’hui.

Vous souhaitez en savoir plus sur les tendances du marché ? Vous désirez emprunter au meilleurs taux ? Contactez-nous dès maintenant pour un entretien gratuit sans engagement.

Partagez ceci avec vos amis 🙂
Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInPin on PinterestShare on StumbleUponDigg thisEmail this to someone

Ecrit par

L'auteur n'a pas encore renseigné son profil

Laisser un commentaire