DEMANDE DE RAPPEL : 0811 44 56 56 (Prix appel local)

Renégocier ou faire racheter son prêt immobilier

Accueil/Renégocier ou faire racheter son prêt immobilier

Renégocier son prêt immobilier | Premier Taux

Renégocier ou faire racheter son prêt immobilier

Lorsqu’un emprunteur souhaite bénéficier d’une réduction du taux de son crédit immobilier, il peut faire racheter ou renégocier son prêt immobilier. Cette option permet de s’offrir différents avantages : la baisse consécutive des mensualités, la réduction de la durée de remboursement avec le même montant des mensualités, ou encore la réduction du coût des assurances.

Quelle différence entre rachat de prêt immobilier et renégociation de prêt ?

Racheter un prêt immobilier et renégocier son prêt immobilier sont deux actions différentes, bien que le point commun consiste à bénéficier d’un taux d’intérêt plus faible.

Le rachat de prêt immobilier consiste à faire racheter son crédit par une banque autre que la banque ayant accordé le prêt initialement. Dans ce cas, l’emprunteur  devra prévoir des frais liés au rachat à savoir un semestre d’intérêts avec un plafond de 3% du capital restant dû, les frais de caution liés à la nouvelle garantie prise par la nouvelle banque et éventuellement des frais de dossier. Tous ces frais sont habituellement financés par la banque qui rachète le prêt. Ainsi, l’emprunteur n’a pas besoin de mettre un apport dans le cadre d’une telle opération, surtout que l’opération de rachat est la plupart du temps très rentable. En effet, les taux étant actuellement très bas, moins de 2% sur 20 ans, toutes les personnes ayant contracté un crédit immobilier entre 2005 et 2015 ont tout intérêt à faire racheter leur prêt immobilier par une banque concurrente, surtout si le montant du crédit immobilier est supérieur à 100 000 €.

En revanche, renégocier son crédit immobilier consiste à solliciter directement auprès de la banque ayant accordé le prêt, la réduction du taux d’intérêt. Ici, pas de frais de caution ou de garantie, ni pénalités de rachat, en principe. Mais certaines banques donnent libre cours à une facturation de frais malgré tout. L’emprunteur aura souvent le choix entre réduire la durée du prêt du crédit ou réduire la mensualité, dans certains cas, les 2 sont possibles, si l’écart de taux est élevé notamment. Malheureusement, dans 90% des cas, la banque ayant accordé un prêt refusera de le renégocier et donc le client sera obligé de quitter sa banque. Il pourra donc sans difficulté faire racheter son crédit immobilier par une banque concurrente, parfois sans domiciliation bancaire.

Quelques conditions pour faire racheter son crédit immobilier

Afin de faire racheter son crédit immobilier, l’emprunteur doit connaître certaines conditions. Parmi celles-ci compte la différence entre le taux d’intérêt au départ et le taux actuel, qui doit être supérieur à 1 point. De plus, le montant du crédit soit être suffisamment élevé, au minimum 100 000 €, pour que l’opération soit intéressante financièrement pour l’emprunteur, le but étant de réaliser une économie sur le coût total du crédit après rachat.

Vous souhaitez en savoir plus ? Contactez-nous dès à présent, nous vous recontacterons sous 24 heures. Vous pouvez également nous appelez au 0811 45 56 56 (appel local).

Partagez ceci avec vos amis 🙂
Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInPin on PinterestShare on StumbleUponDigg thisEmail this to someone