Calcul de l’imposition des plus-values

Calcul de l’imposition des plus-values

Depuis le 1er septembre 2013, une note du bulletin officiel des impôts détaille la taxation des plus-values immobilières.

Dans les cas suivants, cet impôt ne vous concerne pas :

  • vous vendez votre résidence principale ;
  • Vous n’êtes pas propriétaire de votre résidence principale, vous vendez une résidence secondaire pour la première fois, et vous utiliser cet argent dans les 24 mois pour acquérir votre résidence principale.

Si vous n’entrez pas dans l’une de ces deux catégories, vous pouvez bénéficier toutefois d’un abattement en fonction de la durée de détention de votre bien immobilier. Vous serez par exemple exonéré d’impôt sur la plus-value immobilière réalisée si vous détenez votre bien depuis plus de 22 ans. Au bout de 30 ans, vous serez également exonéré de prélèvements sociaux.

Simuler ses calculs grâce a notre simulateur d’imposition des plus-values.

Vous avez des questions ? Nous sommes à votre disposition, n’hésitez pas à nous contacter dès à présent !

Calcul de la plus-value immobilière

La plus-value immobilière est la différence entre le prix de vente (moins les frais de cession et de la TVA acquittée) et le prix d’achat (plus les frais d’enregistrement) ou la valeur déclarée lorsque le bien est une donation ou une succession (plus les frais réels et droits de mutation à titre gratuit supportés par le donataire ou l’héritier).

Procédez au calcul de votre imposition grâce à notre simulateur.

Vous souhaitez en savoir plus sur le calcul de la plus-value immobilière ? Contactez Premier Taux dès maintenant pour un entretien offert sans engagement.

Une fois le calcul effectué grâce à notre calculateur d’imposition des plus-values, déposez votre demande en ligne en cliquant ici ; nous trouverons alors pour vous, sans engagement de votre part, les conditions les plus favorables pour votre crédit immobilier.

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez donc vos capacités de remboursement avant de vous engager.
Conformément à l’article L321-2 du Code de la consommation, du 11 décembre 2001, aucun versement, de quelque nature que ce soit, ne peut être exigé d’un particulier, avant l’obtention d’un ou plusieurs prêts d’argent.

Grâce à notre simulateur d’imposition des plus-values, vous êtes plus à même de négocier votre emprunt avec la banque. Le plus souvent, vous n’obtiendrez pas de votre établissement financier un taux aussi avantageux que celui que vous propose la simulation.

Du calcul de l’imposition des plus-values dû à la négociation

Une fois que vous saurez plus précisément à quoi vous attendre, vous pourrez commencer à négocier votre emprunt immobilier. Premier Taux affinera l’étude de votre dossier pour déterminer l’offre la mieux adaptée à votre profil d’emprunteur.

Il sollicitera ensuite les organismes prêteurs les plus à même de vous proposer le meilleur taux et les meilleures conditions pour votre emprunt immobilier.

Ceci pourrait également vous intéresser :

Simulez votre emprunt en 1 minute

Calcul de crédit immobilier