10 ANS+ D'EXPERIENCE ET 1000+ PROJETS IMMO MONTÉS AUX MEILLEURS TAUX DU MARCHÉ

PTZ 2018 : ce qui change

Accueil/PTZ 2018 : ce qui change

Le PTZ 2018, ou prêt à taux zéro destiné à l’achat d’une première résidence, a pour particularité que les intérêts sont payés par l’Etat. Ce prêt aidé, destiné aux primo-accédants sous conditions, est devenu très populaire ces dernières années.

 

Devenir propriétaire grâce au PTZLe PTZ vient d’être reconduit par le gouvernement pour 2018, et pour les 4 prochaines années, avec quelques modifications que nous allons examiner ci-dessous.

 

Le zonage PTZ 2018 fait l’objet d’un toilettage dans le neuf

 

Pour bénéficier du PTZ en 2018, il faudra toujours être primo-accédant à la proprié et justifier d’un plafond de ressources. Le principe reste donc le même. Mais le gouvernement a souhaité revoir le zonage du prêt à taux zéro. La situation est différente selon que vous souhaitez acquérir un logement neuf ou que votre choix se porte sur un bien ancien avec des travaux.

 

Dans le neuf, le PTZ est maintenu pour 4 ans pour les constructions situées dans les zones A, A bis et B1. Les acquisitions en zone B2 et C dans le neuf pourront être financées par un PTZ 2018 jusqu’à fin 2019, avec une diminution de 50% des montants : la part du PTZ ne pourra en effet dans cette zone dépasser les 20% du prix de l’acquisition, tandis qu’elle se monte à 40% dans les autres zones.

 

Le PTZ 2018 dans l’ancien

 

Pour pallier cette baisse dans les zones B2 et C, le PTZ 2018 permet de manière privilégiée un achat dans l’ancien, avec des travaux. Il est applicable aux acquisitions dans ces zones jusqu’à fin 2021, alors que les zones A, A bis et B1 en sont exclues. Si vous n’avez pas été propriétaire durant les deux dernières années et que payer un loyer chaque mois commence à vous peser, songez à profiter du PTZ 2018 pour devenir propriétaires.

 

Premier Taux, courtier en prêt immobilier, vous informe sur les conditions d’obtention et vous aide à effectuer votre montage financier. Ne perdez plus un temps précieux à démarcher les banques : Premier Taux trouve pour vous l’organisme prêteur auprès de qui souscrire votre PTZ 2018 et, bien évidemment, les prêts complémentaires nécessaires à la réalisation de votre projet immobilier.