10 ANS+ D'EXPERIENCE ET 1000+ PROJETS IMMO MONTÉS AUX MEILLEURS TAUX DU MARCHÉ
Blog Crédit et Prêt Immobilier : Conseils et Aide
Accueil/Actualités/Comment le coronavirus va-t-il impacter le marché de l’immobilier ?

Comment le coronavirus va-t-il impacter le marché de l’immobilier ?

La crise économique devrait sans doute servir les intérêts de l’immobilier, dont les placements sont plus sûrs que ceux réalisés en bourse. Mais l’épidémie de coronavirus ne devrait pas générer une baisse conséquente des prix de l’immobilier.

Selon les notaires, les prix devraient baisser de 10 à 15 %

Les craintes de récession, le chômage partiel, les risques sur le marché de l’emploi ont nécessairement un impact psychologique et économique sur les ménages. En matière immobilière, les acheteurs vont naturellement se montrer plus prudents et plus économes dans leurs intentions d’achat.

La baisse de 10 à 15 % attendue reste très maîtrisée

La forte chute des marchés boursiers, de plus de 30%, est une véritable publicité pour l’immobilier qui, du fait de sa bonne résistance, apparaît pratiquement comme un marché refuge. La crise du coronavirus devrait donc avoir un impact limité.

Certes, la Bourse avait connu une croissance forte et a retrouvé son niveau de 2016. Mais la nature même du marché boursier, très sensible au quotidien aux moindres nouvelles, est une source inépuisable de commentaires de la part des médias, contrairement au marché immobilier. Or, chaque nouvelle médiatique peut avoir un impact psychologique, a fortiori si les nouvelles se répètent sans cesse. Le marché de l’immobilier a donc été moins sujet aux inquiétudes de la part des investisseurs et du grand public.

Les notaires s’accordent donc à dire que malgré la crise liée au coronavirus, l’immobilier ne devrait que peu baisser, de l’ordre de 10 à 15 %. Dans les grandes villes, la baisse devrait même être contenue autour de 5 %.

Nombre d’opérateurs s’interrogent à présent sur les mesures qui seront éventuellement prises par l’Etat en matière de politique du logement.

Ecrit par

L'auteur n'a pas encore renseigné son profil

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.