L’assurance emprunteur, un élément-clé de votre emprunt immobilier

L’assurance emprunteur, un élément-clé de votre emprunt immobilier

Une récente enquête de l’UFC-Que Choisir indique que l’assurance emprunteur n’est pas suffisamment considérée lors d’un emprunt immobilier.

La souscription d’un emprunt immobilier est un engagement majeur. Aussi, est-il nécessaire de prendre en compte toutes ses dimensions. Parmi les éléments les plus importants de votre contrat de crédit, l’assurance emprunteur doit faire l’objet d’une attention toute particulière. Elle est en effet essentielle et son montant atteint en moyenne 30 % du coût total de votre emprunt immobilier.

Pour réduire le coût de votre assurance emprunteur, il est essentiel de comparer les offres du marché. Vous considérerez ainsi l’opportunité de recourir à la délégation d’assurance. Celle-ci consiste en la souscription de votre assurance auprès d’un organisme différent de la banque qui vous octroie votre crédit.

Une connaissance insuffisante de l’assurance emprunteur

Dans une enquête d’avril 2021 de l’UFC-Que Choisir réalisée auprès d’un millier d’emprunteurs, 8 sondés sur 10 ont reconnu ne pas connaître le coût de leur assurance emprunteur.

Plus encore, 82 % d’entre eux avaient opté pour l’offre de leur banque. Celle-ci pourtant est très souvent bien plus coûteuse que les assurances proposées par les assureurs alternatifs.

Plus encore, 35 % des sondés ignoraient leur droit à choisir une assurance indépendante lors de la signature de leur contrat de prêt ou au cours de celui-ci, et 77 % ne savaient pas à quel moment cette résiliation de contrat pouvait être effectuée.

Actuellement, la majorité des emprunteurs pense qu’il faut attendre au moins 1 an avant de résilier son assurance.

Les nombreuses lois en la matière se sont succédées et ont été peu médiatisées. Loi Lagarde, Loi Hamon , amendement Bourquin, le législateur a mis en place tout un panel de solutions permettant aux emprunteurs de choisir une délégation d’assurance.

Rappelons que la Loi Hamon permet de résilier son contrat d’assurance avant la première année de crédit. En complément, l’amendement Bourquin permet de résilier son assurance chaque année à la date anniversaire du contrat d’assurance qui correspond à la date de signature de l’offre de prêt.

Ce manque d’informations n’est toutefois guère surprenant. En effet, 60 % des répondants citent en effet leur banquier comme première source d’informations en la matière. La majorité des sondés ignoraient ainsi quelles économies ils pouvaient réaliser en changeant de prestataire.

En l’occurrence, opter pour une délégation d’assurance peut vous assurer une économie de 7 000 € à 26 000 €. Cette économie est fonction du montant du crédit à assurer et de la durée du prêt.

Vous souhaitez en savoir plus sur votre assurance emprunteur et obtenir les meilleures conditions pour votre emprunt immobilier ? Contactez-nous dès à présent pour un diagnostic personnalisé sans engagement.

Pas de Commentaire

Déposez un Commentaire