10 ANS+ D'EXPERIENCE ET 1000+ PROJETS IMMO MONTÉS AUX MEILLEURS TAUX DU MARCHÉ
Blog Crédit et Prêt Immobilier : Conseils et Aide
Accueil/Actualités/Le Pen ou Macron: quelles conséquences pour le marché immobilier ?

Le Pen ou Macron: quelles conséquences pour le marché immobilier ?

En cet entre-deux tours des élections présidentielles, les professionnels de l’immobilier redoutent un possible effet domino sur les crédits immobiliers et une transformation de l’ISF en Impôt sur la fortune immobilière.

Bien que le programme de Marine Le Pen traite peu du logement de manière directe, les professionnels redoutent une sortie de l’Union Européenne et un retour au Franc. Les mesures fiscales souhaitées par Emmanuel Macron, elles, interrogent et inquiètent.

L’impact d’une éventuelle élection de Marine Le Pen

Les professionnels s’accordent à estimer qu’une sortie de l’Union Européenne et un retour au Franc auraient sur le marché immobilier un effet dévastateur. Ceci provoquerait en effet une remontée soudaine des taux, voire une baisse de la masse monétaire. Conséquence directe immédiate : une chute dramatique de la capacité d’emprunt.

Les particuliers ne seraient pas les seuls impactés. Les investisseurs institutionnels , tout d’abord réalloueraient massivement leurs fonds sur d’autres marchés, asséchant la masse monétaire disponible. Selon Henry Buzy-Cazaux, Directeur de l’Institut du Management des Services Immobiliers, une hausse des taux serait plus dramatique encore pour les grands donneurs d’ordres et financeurs tels que les promoteurs, la Caisse des Dépôts et les organismes HLM.

Impôt de Solidarité sur la Fortune, Loi Pinel et APL

En cas de victoire, Marine Le Pen entend conserver l’ISF en l’état et proroger une incitation fiscale pour l’investissement immobilier, inspiré du dispositif Pinel.

Jean-François Buet, Président de la Fédération Nationale de l’Immobilier, rappelle qu’à l’instar d’Emmanuel Macron qui promet la construction de 30 000 logements supplémentaires destinés aux jeunes, Marine Le Pen affirme vouloir soutenir la jeunesse en augmentant les APL.

L’impact d’une victoire d’Emmanuel Macron

L’ISF, impôt sur la rente et la fortune immobilière

La transformation de l’ISF proposée par le candidat Macron est décriée par tous les professionnels de l’immobilier. Alors que les tranches et les taux de l’ISF demeureraient inchangés, les valeurs mobilières en seraient retirées. Selon Emmanuel Macron, en effet, l’investissement immobilier ne servirait qu’à constituer une rente, au contraire des valeurs mobilières, vues comme des investissements productifs dans l’économie.

Pour les professionnels de l’immobilier, une telle considération n’est pas conforme à la réalité, en particulier pour la résidence principale et l’investissement locatif. Aussi, en cas de victoire d’Emmanuel Macron, entendent-ils le faire revenir sur cette mesure.

La réforme de la taxe d’habitation

En matière de logement, une mesure majeure du candidat Macron est l’exonération de taxe d’habitation pour 80% des Français. Plébiscitée par l’opinion, cette mesure interroge les spécialistes quant à son financement. Car, diminuant les ressources, elle appellerait nécessairement une augmentation d’autres impôts. Henry Buzy-Cazaux estime ainsi le manque à gagner à 15 milliards d’euros, contre 10 milliards avancés par le candidat.

L’encadrement des loyers

Emmanuel Macron n’entend pas supprimer de manière globale l’encadrement des loyers. Il propose d’évaluer la mesure et de l’appliquer là où les abus devraient être gommés. Là encore, les professionnels souhaiteraient une prise de position plus claire, notamment pour les villes où le marché est le plus tendu, ce qui pourrait s’avérer contre-productif.

La décentralisation en matière de construction

La décentralisation en matière de construction est diversement appréciée. Le souhait de lancer des « opérations d’intérêt national » dans des zones tendues comme Paris, Marseille ou Aix est vu comme une bonne mesure mais certains craignent que l’absence d’une politique nationale globale ne débouche sur des « territoires oubliés ».

Vous souhaiter en savoir plus sur l’impact des élections présidentielles sur le marché immobilier ? Contactez-nous dès à présent pour un entretien gratuit sans engagement.

Ecrit par

L'auteur n'a pas encore renseigné son profil

Laisser un commentaire