10 ANS+ D'EXPERIENCE ET 1000+ PROJETS IMMO MONTÉS AUX MEILLEURS TAUX DU MARCHÉ
Blog Crédit et Prêt Immobilier : Conseils et Aide
Accueil/Actualités/Obtenir un prêt immobilier sans apport

Obtenir un prêt immobilier sans apport

Il y a quelques années encore, il était inespéré pour un particulier d’obtenir un prêt immobilier sans apport personnel. Situation contraignante pour plus d’un, le rejet du dossier d’emprunt fait souvent passer à la trappe une opportunité unique. Mais la donne a changé aujourd’hui. En effet, certains établissements de crédit proposent des prêts immobiliers jusqu’à 110%, donc sans apport minimum.

 

Prêt immobilier sans apport : le point sur l’apport personnel

Traditionnellement, l’apport personnel est de rigueur lorsqu’un particulier négocie un prêt pour l’achat d’un bien immobilier. La valeur de celui-ci varie selon les banques, mais le plus souvent elle doit représenter entre 10% et 15% voire 30% du crédit demandé. En fait, l’assujettissement à l’apport minimum constitue un moyen pour les banques de s’assurer de la solvabilité de l’emprunteur. Elles peuvent ainsi sécuriser leur financement.

Néanmoins, on relève d’autres types de prêts qui peuvent faire office d’apport personnel. C’est le cas notamment du Prêt à Taux Zéro Renforcé, des crédits aux fonctionnaires ainsi que du prêt 1% logement. Ce dernier permet à un salarié de négocier un prêt auprès de son employeur pour l’acquisition d’une résidence principale. Mais, dorénavant, les banques ont assoupli leurs conditions de financement. Elles tendent davantage à proposer des formules (fortement réglementées) qui permettent aux acquéreurs de procéder à un achat immobilier sans apport.

 

Qui peut bénéficier d’un prêt immobilier sans apport ?

Pour accéder à un prêt immobilier sans apport, de nombreux critères entrent effectivement en jeu. Au premier rang, le profil de l’emprunteur qui doit afficher une stabilité personnelle et professionnelle, c’est-à-dire : avoir moins de personnes à charge, une bonne situation professionnelle, occuper un poste en CDI au sein d’une entreprise stable financièrement, justifier d’un salaire net régulier et correct et disposer d’une capacité d’épargne minimum. Aussi, les banques tiennent compte des 3 derniers mois des relevés de compte ; ceux-ci ne doivent présenter aucun rejet de prélèvement ou de chèque.  Enfin, la mention ATD ou saisie sur salaire peut être rédhibitoire.

Voilà en résumé les conditions à remplir pour ceux qui envisage d’obtenir un prêt immobilier sans apport. Evidemment cependant, les critères d’obtention du crédit varient en fonction des banques et dépendent surtout de la garantie du projet.

Vous souhaitez en savoir plus ? Contactez-nous dès à présent, nous vous répondrons sous 24 heures.

 

Ecrit par

L'auteur n'a pas encore renseigné son profil

Laisser un commentaire